Sunday, August 10, 2008

Mae West: Leo McCarey

Video orchestrates odd pairings — — such as MAE WEST being shoehorned into a foursome with a director she never liked: Leo McCarey. But there are compensations. The French-language version of the best of Leo McCarey's Hollywood hothouse blooms — — Poker Party, Ce n'est pas un péché, L'Extravagant M. Ruggles, et Place aux jeunes — — restores the original name to "Belle of the Nineties" [translated here as "It's not a sin" vs Mae's more colloquial "It ain't no sin"].
• • The moral is, when in France, realize that sin [
un péché] can definitely win.
• • In September 1934, a review of this motion picture appeared in The New York Times: "
Of course, Miss West is her own plot, but there are a fixed prize-fight, some stolen jools, an envious siren, a fire, and a pair of rival claimants for her affections to add the necessary business. While Ruby's personal philosophy is, in her own words, to keep cool and collect, she has a healthy admiration for a good man, and the Tiger Kid fills the bill. ..."
• • Born in Los Angeles, Leo McCarey [3 October 1898 5 July 1969] was an Academy Award-winning film director, screenwriter, and producer.
• • And now let's give the floor to Frenchman Jean-François Rauger, who wrote the article "Le regard unique de Leo McCarey" ["Director Leo McCarey's Unique Vision"] for Le Monde.
• • Il est surtout connu pour être l'auteur d'un des plus beaux mélodrames du cinéma hollywoodien, An Affair to Remember (Elle et lui), avec Cary Grant et Deborah Kerr, ainsi que le réalisateur du meilleur film des Marx Brothers, Soupe au canard. Avant cela, il a été l'inventeur du tandem Laurel et Hardy, qu'il a dirigé dans les années 1920. Mais l'Américain Leo McCarey est aussi un grand cinéaste dont l'inspiration a su dépasser les catégories établies en genres.
• • Bac Vidéo propose quatre films réalisés par McCarey dans les années 1930. Trois relèvent de la comédie, le quatrième est plus inclassable. Tous témoignent d'un regard personnel, unique, sur l'humanité. Leo McCarey est une sorte de chercheur qui tente de trouver, entre deux êtres, la pulsation la plus juste, l'harmonie parfaite, la juste mesure. Cette quête, dans ses tâtonnements, met à nu la monstruosité burlesque, la gêne, le déchirement parfois, tant le burlesque est chez lui indissociable d'une vision très sentimentale. . . .
• • Ce n'est pas un péché (Belle of the Nineties) doit surtout à son interprète principale, Mae West, dont les déhanchements insolents et les répliques à double sens sexuel ont construit un personnage unique du cinéma américain. On peut y voir l'orchestre de Duke Ellington, avec lequel Mae West dialogue au cours d'un numéro chanté.
• • Poker Party, Ce n'est pas un péché, L'Extravagant M. Ruggles, et Place aux jeunes, de Leo McCarey, 4 DVD Bac Vidéo, collection "Hollywood."
— — Excerpt: — —
• • Column: "Le regard unique de Leo McCarey"
• • Byline: Jean-François Rauger
• • Published by: Le Monde — — www.lemonde.fr/
• • Published: 17 July 2008
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •
• • Come up and see Mae every day online: http://MaeWest.blogspot.com/
________
Source:http://maewest.blogspot.com/atom.xml

• • Photo:
• • Mae West • •
1934 • •

Mae West.

No comments: